Suivez bien, pour chaque référence présente dans cette histoire que ce soit à un livre, un film, une chanson voir une série, se cache un code promotion. Alors soyez attentifs, découvrez-les et tentez un titre, une date.. ou tout autre information vous permettant de trouver des codes très intéressants !

notre-histoire-1.jpg

Aujourd’hui nous allons vous raconter une histoire, un peu particulière, sans doute étrange, mais ô combien fascinante. Cette histoire n’est pas assez clinquante pour se conter au cours de belles soirées mondaines où les paillettes ne laissent place à la magie d’une quête impossible, elle ne fait pas non plus assez peur pour qu’elle puisse s’entendre dans les échanges glaçants d’une nuit noire terrifiante (quoi que…). Elle est simplement elle, ce genre d’histoire comme une légende, un murmure entendu par-delà une épaule, se transmettant de génération en génération afin de garder le secret sur quelque chose d’encore plus grand que soit. Mais par amour pour vous nous avons décidé de la révéler au grand jour... tout du moins, une partie de l’histoire et non moins la plus intéressante, son commencement ! (bon ok en fait c’est juste que nous ne connaissons pas la fin mais il fallait bien vous intéresser un peu pour continuer à lire ce récit :)).

Comme la plupart des contes légendaires, nous allons débuter notre histoire par ces mêmes quelques mots qui ont marqués l’Histoire des histoires :

« Il était une fois dans une contrée lointaine, mais non moins merveilleuse reconnue pour la beauté des paysages qu’elle propose et la bienveillance de ses habitants, un petit être pas comme les autres.

Ce petit bambin abandonné ici bas quelques années auparavant au sommet de la plus belle colline du village fut un véritable cadeau tombé du ciel pour cette femme qui se désespérait de n’avoir un jour la chance d’être mère. Tilly était une femme sublime, une incroyable couturière. Elle avait la capacité de transformer n’importe qui avec simplement quelques habits. Elle avait cette capacité à comprendre les personnes, sublimant la personnalité de chacun en quelques coups d’aiguilles.

Ce frêle petit garçon ne se souvenait de son passé qu’au travers de quelques images venant en flash-back. Il avait, malgré son jeune âge un petit tatouage chiffré sur le poignet. Il se souvenait que la guerre faisait rage lorsque, ce qui pour lui ressemblait à une boite de métal, l’emmena loin de tout ceci. Il avait été laissé simplement là dans un berceau contenant d’innombrables fleurs et une belle couverture brodée d’une lettre «P» et ornée d’une quinzaine de pierres précieuses. L’étrange personnage savait que quelqu’un s’occuperait bien de lui ici, lui qui avait déjà vécu une aventure inoubliable sur cette planète.

Phileas devint rapidement un jeune homme à l’esprit au dessus de la moyenne. Il grandit au côté de cette mère aimante qui lui apprit au fur et à mesure des années son métier, sa passion, ce pour quoi elle était si douée. Tilly était si fière de pouvoir lui transmettre son savoir. Elle savait qu’il avait quelque chose hors du commun. Tilly avait d’ailleurs récupérer l’ensemble des fleurs composant son berceau pour les replanter dans les champs environnant sa bâtisse.

Lorsque Phileas se posait la question de qui était-il réellement, il venait se ressourcer auprès de ces fleurs. Un des seuls héritages de sa vie passée. Phileas avait un don pour s’en occuper. Ces champs étaient merveilleux et de toutes les couleurs. Des papillons, des espèces encore non connues sur ce sol s’en approchaient et venaient recréer un écosystème spectaculaire. Lorsque vous vous approchiez de ces plantations, des dizaines de papillons s’envolèrent et vous croiriez être dans quelque chose de magique.

Mère et fils voulaient, depuis longtemps, créer un habit qui serait un héritage de tout ce qu’ils étaient. Ils avaient alors imaginé faire différentes teintures sur la base des fleurs cultivées. Ils mirent leurs idées à exécution et firent un chandail d’un noir somptueux, composé de bout de tissus colorés venant magnifier l’ensemble.

Les couleurs étaient exactement celles présentes sur sa couverture de naissance. Un rouge exquis, un violet profond, un jaune d’or, du bleu, du vert, de l'orange sanguin. Tout pour composer un produit exceptionnel. Tilly passa des heures et des heures afin de trouver un tissu moderne et une coupe pouvant toucher un maximum de personnes.

Ce vêtement, d’un noir intense, qu’ils finirent par démultiplier est devenu la marque de fabrique de ce petit village et chacun voulait s’en procurer un. Il avait, à en croire la légende, le pouvoir de donner un formidable sentiment de bien être à celui qui le portait. De part son façonnage et ses couleurs il magnifiait la beauté de tout un chacun.

Ce modèle eut tellement de succès qu’ils étaient attendu à Paris, Madrid, Londres ainsi que dans les différents lieux de la mode à l’époque afin de présenter cette collection.

Ils voyagèrent alors beaucoup, se trouvant de ville en ville à faire différents salons. La collection évolua rapidement et ce modèle qu’ils avaient créé ensemble n’avait plus l’engouement du début. Les personnes étaient davantage attirées par le luxe, les pierres précieuses ornant les différents vêtements.

Le temps passa, mère et fils étaient à l’apogée de ce qui pouvait se faire dans ce domaine. Ils s’entendaient à merveille, l’exigence, la finesse et le perfectionnement étaient une force qui les liaient encore davantage.

Ils finirent par s’installer dans une petite rue de Londres, la rue Seville -Row réputée pour ses tailleurs de luxe. Ils s’épanouirent entièrement et finirent par tout doucement lâcher la mode et la création continua. Ils avaient une boutique qui fonctionnait bien en répondant aux besoin des clients de l’époque.

Ils étaient heureux de ce qu’ils avaient créé, non pas par l’agent qu’ils faisaient avec leur boutique mais parce que leur création aidait réellement les gens dans leur quotidien.

Tilly et Phileas se retrouvaient parfois en haut des plus hautes maisons de l’époque pour admirer la vue et repenser à leur toute première création, ce chandail qui avait tellement de sens pour eux. Leur toute première création, là où tout avait commencé. Ils avaient donné du coeur sur ce modèle bien plus que sur tous les autres.

A la mort de sa mère, Phileas connut une période difficile. Tout lui rappelait sa mère et il décida de mettre un terme à tout ce qu’ils avaient créé. Tout ceci n’avait plus de sens sans elle. Cependant, il mit par écrit les coordonnées des champs de ces fleurs si chers à son coeur et qu’il avait demandé de protéger aux villageois de son enfance. Il indiqua également quelques conseils pour concevoir ce que l’on appelait maintenant un t-shirt parfait. Une fois finalisé ce document, il le rangea dans un coffre-fort à Londres ainsi que le premier modèle de ce vêtement qui lui tenait tant à coeur.

Afin de vous faire partager ce magnifique t-shirt nous revenons d’un braquage de banque à Londres. Il ne fut pas aisé mais après 20 ans d’études nous avons trouvé une faille dans leur système. Nous avons fait nos études dans le domaine du numérique et cela nous a beaucoup aidé pour mettre la main dessus. Vous me direz, nous aurions pu dévaliser cette banque à la place de seulement ce document. Et nous vous répondrions que comme chaque histoire il y a une petite morale, celle de cette histoire c’est de se dire que nous ne voulons pas être riches mais simplement vous faire partager quelque chose qui à nous aussi nous tient très à coeur.

notre-histoire-6.jpg